En cette période de confinement.

Flash info du mardi 30 juin 2020

Bonjour à tous,

Depuis jeudi 26/06, les visites en chambre ont repris pour le plus grand plaisir des résidents.

Afin que cette situation perdure dans les meilleures conditions possibles, nous tenions à vous rappeler les règles à respecter :

  • Début des visites à 14h et fin à 17h30 du lundi au dimanche dans les chambres ou dans le parc (les espaces communs , salons… ne sont pas autorisés)
  • Lavage des mains à l’entrée
  • Port du masque obligatoire (à partir de 3 ans) durant toute la visite
  • Inscription sur le registre à l’entrée
  • Respect de la distanciation physique (pas d’embrassades, pas de partage de goûter …)

Merci à tous de votre collaboration

Pour la résidence BAZIN Marion , IDEC et LEKIEFFRE Patrick , Médecin coordonnateur.

Lundi 29 juin : Reprise des repas dans la même SAM pour tous en respectant les consignes de sécurité

Flash infos du lundi 22 juin 2020

Vous avez été destinataires ce jour de la « trame de retour à la normale  » écrite suite à l’annonce présidentielle du 14 juin 2020 et en fonction des recommandations gouvernementales reçues jeudi dernier . En effet, les visites pourront reprendre en chambre et sans rendez-vous à partir de jeudi 25 juin de 14h à 17h30 , les résidents pourront retourner manger en salle à manger pour le déjeuner et le dîner à compter du lundi 29 juin, le temps pour nous de réorganiser la salle à manger . Les résidents et les équipes sont heureux de ce « retour à la normale » mais la vigilance reste de mise et le respect strict des mesures barrières doit continuer d’être appliqué pour la santé de tous. A ce jour , aucun cas de COVID 19 n’a été identifié dans l’établissement.

Pour la résidence BAZIN Marion , IDEC et LEKIEFFRE Patrick , Médecin coordonnateur.

LUNDI 15 JUIN 2020

Premiers rendez-vous des coiffeuses
15 juin

Flash infos du vendredi 12 juin 2020

Comme évoqué lors du précédent flash info, les repas en commun ont été repris dans deux salles différentes (salle à manger et salle d’animation aménagée en conséquence) afin de respecter toutes les mesures de distanciation et de prévention nécessaires (les résidents sont deux par table et les tables sont espacées de deux mètres chacune).

Au niveau des activités de bien-être, les rendez-vous de coiffure au sein de l’établissement seront repris à partir de lundi 15 juin 2020, toujours dans le respect des règles d’hygiène et de distanciation. Les priorités sont données aux coupes et shampooings. La mise en place des autres prestations capillaires sera étudiée ultérieurement.

Une réflexion est en cours pour la reprise du sport adapté.

Pour les visites, les règles demeurent inchangées.

A ce jour, aucun cas de COVID-19 n’a été identifié dans l’établissement.

Pour la résidence, Marion BAZIN, IDEC et Patrick LEKIEFFRE, médecin coordonnateur

Flash infos du mardi 2 juin 2020 : vous avez été destinataires vendredi du document « plan de reprise d’activités », tableau excel qui reprend les initiatives faites à ce jour et celles à venir dans le cadre d’un déconfinement au sein de la Résidence. Hier soir, les médias ont annoncé des assouplissements et plus particulièrement pour les visites. il s’agit plus d’ajustements qui permettent des visites à plus de 2 personnes (si visites à l’extérieur) et aussi des visites en chambre jusqu’à 2 personnes (y compris un mineur). Nous attendons des précisions mais je pense que les visites en chambre ne concernent que les résidents qui ne peuvent pas être mobilisés pour bénéficier des visites dans le cadre que nous avions défini (résident à l’intérieur de la salle d’animation et les visiteurs à l’extérieur). Nous autorisions exceptionnellement dans le cadre de fin de vie des visites limitées à une seule personne au niveau de la chambre du résident, le visiteur se désinfecte les mains au gel hydroalcoolique à son entrée, prend sa température et remet une surblouse, des gants et un masque, il lui est également demandé d’éviter de toucher des zones de contact (mains courantes, interrupteurs…). Ces visites pourraient donc avoir lieu non plus qu’à une seule personne mais 2 visiteurs.

Il a aussi été annoncé la reprise d’activités par petits groupes et la possibilité d’accompagner les résidents dans le jardin et/ou parc quand l’Etablissement en dispose. Comme noté dans le plan de « reprise d’activités », nous avions déjà mis en place des sorties de résidents au niveau de la pergola et/ou dans le parc.

Nous allons certainement remettre en place aussi les repas en commun avec également des règles. nous devrions utiliser 2 sites (la salle d’animation et la salle à manger) et limiter la présence de 2 résidents par table) pour respecter les espaces de distanciation. Cela fait déjà plus de deux mois que les résidents déjeunent en chambre matin, midi et soir, même si nous avions mis en place des « repas couloirs » , la prise du repas avec d’autres résidents est attendue. Pour infos, à la date du 2 juin 2020 (13h12), nous n’avons pas de cas COVID19. Je voulais préciser que l’ARS priorise actuellement les tests pour les soignants et les résidents des structures où un cas positif a été ou est avéré, nous ne sommes donc pas pour l’instant concernés. il avait été aussi évoqué des tests sérologiques à destination des soignants et des personnels des EHPAD mais je n’ai pas reçu plus d’informations à ce jour (à suivre). Pour la Résidence, Laurent Feuillâtre

Flash infos du mardi 26 mai 2020 : je tenais à vous informer des quelques mesures prises pour déconfiner très légèrement les résidents, nous autorisons de nouveau le kinésithérapeute à intervenir depuis vendredi 22 mai pour les résidents qui avaient des séances programmées (et stoppées depuis le 12 mars dernier) après des hospitalisations (fractures…). Le protocole appliqué est le même que celui applicable aux médecins traitants qui vont rendre visite à leurs patients depuis la date de déconfinement de la population le 11 mai dernier. Nous n’avons toujours pas autorisé le retour des coiffeurs(ses) au sein de la Résidence et toujours pas remis en place les repas en salle à manger. Nous attendons de voir les mesures qui pourraient être annoncées prochainement, la date du 2 juin ayant été fixée comme date d’évaluation de la situation de la pandémie après un peu plus de 2 semaines de déconfinement.

Nous aimerions remettre en place à la date du 8 juin prochain ce que nous avions déjà expérimenté pendant une seule semaine avant la demande de confinement en chambre des résidents, c’est à dire la prise de repas le midi en commun sur 2 lieux (salle animation et salle à manger) avec évidemment toutes les mesures de précaution qui s’imposent (lavage des mains, distance sociale…). Même si les repas sont pris sur des adaptables avec possibilité de voir et discuter avec ses voisins de chambres, la prise de repas en commun est une attente forte de beaucoup de résidents. Comme déjà évoqué dans des flashs infos précédents, les salariés assurent toujours des sorties « sécurisées » sous la pergola ou dans le parc.

Pour l’instant, croisons les doigts, la deuxième vague annoncée n’est pas présente mais la prudence reste de mise. Depuis la date du 11 mai, la nouvelle doctrine est de tester toutes les personnes ayant des signes symptomatiques (fièvre, toux, fatigue…). Ces signes de fièvre, de toux sont présents au sein des EHPAD (même avant la période coronavirus), des tests ont donc été réalisés depuis le 11 mai dernier (en plus de ceux déjà réalisés avant cette date) et pour l’instant (à la date du 26 mai à 17h06) ils sont tous revenus négatifs.

Pour les visites, le planning est complet pratiquement toutes les semaines sur une base de 35 rendez-vous hebdomadaire mais si les repas en commun reprennent le lundi 8 juin, le créneau de la visite de 13h15 risque fort d’être supprimé (il resterait encore 30 possibilités semaine du lundi au vendredi) mais je vous tiendrai évidemment informé si tel était le cas. Pour la Résidence Laurent Feuillâtre.

Flash infos du lundi 18 mai 2020 : lors du flash infos en date du 13 mai dernier je vous faisais part d’un déconfinement très timide pour les EHPAD et que nous étions en attente d’une trame du document de reprise partielle d’activités par l’ARS (demande faite par les Fédérations de Directeurs lors d’une réunion du lundi 11 mai avec l’ARS) . A ce jour, nous n’avons toujours pas été destinataires de cette trame et un mail reçu de l’ARS le jeudi 14 mai nous rappelle que l’entrée des visiteurs n’est pas toujours actée même si elle reste possible. Dans ce mail, il est en effet précisé que pour l’intervention des professionnels réalisant des soins de bien-être dans les établissements (coiffeurs, socio-esthéticiens), l’assouplissement progressif des mesures de protection depuis le 11 mai rend possible cette intervention mais toutefois, cette intervention n’est ni urgente, ni prioritaire (c’est souligné dans le mail). Leur intervention relève d’une décision du directeur d’établissement, après une analyse bénéfices-risques, en lien avec notamment le médecin coordonnateur. Lorsque nous avons relu ce mail vendredi avec le médecin coordonnateur, je ne vous cache pas qu’engager notre responsabilité en « ouvrant les portes » nous a quelque peu (le terme n’est pas assez fort) refroidi. Il est évidemment noté qu’en cas de circulation active du virus au sein de l’établissement, une telle intervention n’est pas autorisée, mais vous comprendrez aisément que même si aucun cas de COVID19 n’a été confirmé au sein de l’EHPAD (lundi 18 Mai à 14h45), nous sommes peu enclins à autoriser ce retour. Pour les professionnels libéraux et paramédicaux, nous avons mis en place un (léger) retour avec comme pour l’ensemble du personnel la prise de température, port d’une surblouse et le port du masque obligatoires. Pour des interventions de kinésithérapie, les mesures qui existaient avant le déconfinement du 11 mai 2020 sont maintenues en l’état (que pour des actes vitaux) mais nous allons étudier l’intervention pour les résidents qui avaient des séances après un retour d’hospitalisation suite à des opérations (fractures…). Quand le temps le permet, nous emmenons des résidents sous la pergola (nous le faisions depuis le confinement) en maintenant évidemment tous les gestes barrières connus de tous (lavage des mains avant de quitter leur chambre, distanciation sociale avec un seul résident par table et port d’un masque tissu). Pour une reprise des repas, si elle devait avoir lieu ce serait évidemment qu’avec des « petits » groupes et également avec toutes les mesures barrières, pour l’instant nous faisons toujours les « déjeuners couloirs ».. Des résidents ont participé vendredi 15 mai avec la psychologue et l’infirmière coordinatrice à des groupes de parole (2 groupes de 4 résidents au lieu d’un seul groupe de 8 comme « dans la vie d’avant »). Soyez assurés que nous faisons tout notre possible pour que ces instants de confinement soient les moins pesants pour vos proches mais certains ont légitimement du mal à comprendre que la population à l’extérieur soit « déconfinée » et qu’eux soient toujours soumis à ce régime de confinement. Pour la Résidence Laurent Feuillâtre

Flash infos du mercredi 13 mai 2020 : Période de déconfinement (timide) pour les EHPAD. Lundi matin et hier soir, nous avons été destinataires de nouvelles recommandations. En résumé, beaucoup de consignes nationales restent inchangées, le déconfinement au sein des EHPAD ne sera pas aussi visible qu’en population générale, il est entre autres demandé de formaliser un court plan de reprise de l’activité reprenant les actions à venir. Nous vous tiendrons évidemment au courant de ce plan de reprise qui sera soumis en amont au Président du Conseil de la Vie Sociale et aux instances représentatives du personnel. Dans un des documents reçu, il est expressément rappelé que la sécurité des résidents doit rester le maître mot dans cette période où le virus circule toujours. Avec l’appui de l’analyse du Médecin coordonnateur et de l’infirmière coordinatrice et en application des directives qui ont pu être émises par l’ARS (Agence Régionale de Santé), il pourra être remis en place : la reprise sur site de davantage de visites médicales et paramédicales en veillant à organiser les interventions afin de limiter le nombre d’allées et venues, activités collectives en tout petit groupe (en gardant toujours le même groupe), retour très encadré de certaines animations (activité physique adaptée) ou soins de bien-être (coiffeur…), prise de repas en petit groupe dans le respect des gestes barrières, des sorties dans le parc, l’entrée de nouvelles admissions, la reprise ou non de l’accueil de jour. Toutes les évolutions qui seront apportées devront donc figurer dans le document « de reprise de l’activité ». L’ARS doit nous communiquer une trame, cette demande a été faite hier lors d’une réunion avec les Fédérations de Directeurs. Dès aujourd’hui, nous avons rédigé des consignes et directives à l’attention des professionnels de santé qui peuvent de nouveau intervenir au sein des EHPAD. Vendredi, nous allons aussi réfléchir aux autres actions qui pourraient être envisagées à court et moyen terme sur les sujets évoqués ci-dessus. Comme vous pouvez le constater, toutes les actions citées pour un « déconfinement » ne pourront pas toutes être opérationnelles du jour au lendemain. Vous serez évidemment tenus au courant des mesures programmées et pourrez nous faire part de vos remarques et suggestions.

Pour information et pour faire un petit retour sur les visites mises en place au sein de l’EHPAD depuis 15 jours, le planning se remplit bien et affiche souvent complet et c’est une satisfaction même si les conditions sanitaires mises en place peuvent paraître trop importantes pour certains. J’ai été sollicité pour une visite pour un week-end mais ce n’est pas simple à mettre en place, j’ai donc contacté des collègues pour savoir comment ils procédaient, pour un EHPAD contacté les visites ne toujours pas effectives et devrait débuter lundi 18 mai et pour un autre EHPAD « seules » 3 visites par après-midi sont proposées du lundi au vendredi. Je voulais également apporter un petit rectificatif par rapport à un article de presse paru dans l’écho d’Ancenis de jeudi dernier, il est écrit qu’un seul visiteur est autorisé mais tenais à vous rappeler que 2 visiteurs sont autorisés sur le même créneau. Pour information, nous avons passé cette première période de crise sanitaire sans cas de COVID19 (aucun cas à la date du 13 mai à 13h40), et espère évidemment que pendant cette période de déconfinement effective depuis lundi 11 mai, les citoyens fassent preuve de civisme et respectent tous les gestes barrières connus de tous. Prenez soin de vous et de vos proches, encore un grand merci à l’ensemble des salariés pour son implication pendant ces moments de crise sanitaire, pour la résidence Laurent Feuillâtre.

Flash infos du mercredi 6 mai 2020 : comme évoqué mercredi dernier, les visites « encadrées » (contraintes sanitaires obligent) ont débuté et après une semaine expérimentale, le rythme de croisière a été pris. Ce sont 40 rendez-vous qui ont été planifiés entre le 29 avril et demain jeudi 7 mai. Pour l’instant, comme nous l’avions déjà précisé nous assurons ces rendez-vous du lundi au vendredi (hors jours fériés). D’un point de vue logistique, une animatrice est dédiée à temps plein pour assurer ces visites (aller chercher le résident dans sa chambre, le conduire au lieu des visites dans la salle d’animation, désinfecter la glace plexiglass et le fauteuil après chaque visite et reconduire le résident dans son lieu d’hébergement après le rendez-vous !). Nous allons renforcer dès demain (et à chaque fois que c’est possible) avec la présence de temps salarié supplémentaire sur le créneau 14h-17h. Ce temps créé permettra à un soignant présent l’après-midi de l’utiliser pour individualiser des prises en charge (cette mise en place débutera dès demain).

Dans le cadre du déconfinement de la population programmé très prochainement lundi 11 mai, nous avons reçu hier une note nous précisant que les consignes reçues pour notre secteur sont toujours d’actualité mais que nous devrions être prochainement destinataire de nouvelles recommandations avec (peut-être) des assouplissements pour les EHPAD. Je vous en informerai dès réception.

Plus globalement, j’espère que les gestes barrières seront suivis et respectés lors de cette phase de déconfinement pour éviter cette 2ème vague évoquée par certains, faisons tous preuve de civisme.

Pour infos, à la date du 6 mai (17h30), nous n’avons pas de cas COVID19. Je profite ce flash pour vous souhaiter un bon week-end prolongé et prenez soin de vous et vos proches. Pour la Résidence, Laurent Feuillâtre.

Flash infos du mercredi 29 avril : les visites ont commencé ce matin, 2 familles ont pu rendre visite à leur proche (dans les conditions programmées). les résidents (et aussi les familles) étaient émus de ces retrouvailles après tout ce temps sans aucune visite. Le stand prêté gracieusement par l’Association Ligné Fest’ouailles a été monté vendredi par Jean-Claude agent de maintenance et je tiens à le remercier car dès ce matin cet abri a été de première utilité non pas pour se protéger des coups de soleil mais pour passer entre les gouttes !

Manuella vous a transmis ce matin un mail avec une vidéo pour l’utilisation du planning informatisé mais si certains d’entre vous ne sont pas à l’aise ou pas du tout à l’aise avec cet outil, n’hésitez pas à nous contacter du lundi au vendredi aux heures de bureau ou de confinement (!), nous rentrerons dans le planning le rendez-vous de visite.

Autre « nouveauté », Dès ce midi, le personnel va mettre en place pour les résidents qui le souhaitent des prises de repas à l’entrée des portes de chambres pour que les résidents puissent déjeuner en pouvant saluer et converser avec leurs voisins de chambres (dans l’esprit des lotos organisés de couloir en couloir). J’ai contacté ce matin notre fournisseur habituel de matériel médical pour qu’il nous livre (rapidement) des adaptables qui seront plus faciles à déplacer que les tables de chambre.

Concernant les nouvelles, si la situation sanitaire s’améliore ce que nous souhaitons tous, un déconfinement (partiel et encadré) aura lieu le 11 mai avec une évaluation le 2 juin. La prudence est de mise pour éviter une 2ème vague. La situation des EHPAD n’a pas été évoquée hier lors de cette allocution du 1er Ministre mais nous nous attendons à un maintien des mesures actuelles. Il y aura peut-être une souplesse apportée pour le passage de visiteurs tels que kinésithérapeute, ergothérapeute, pédicure et (pourquoi pas) coiffeuse, mais à l’instant où j’écris ces quelques lignes (mercredi 29 avril à 12h52), nous n’avons rien reçu. Je tenais également à vous préciser que nous n’avons toujours aucun cas possible ou confirmé de COVID19 au sein de l’EHPAD. J’ai souvent l’occasion de le faire mais je pense qu’il ne faut pas être avare de remerciements et je tiens une nouvelle fois à remercier l’ensemble du personnel pour son investissement dans le cadre de cette situation inédite. Au nom de la Résidence, je vous dis à bientôt (ce matin, j’ai eu l’occasion suite aux visites de revoir certains d’entre vous et cela fait extrèmement plaisir), prenez soin de vous et vos proches, Laurent Feuillâtre

INFOS ESPACE DE VISITES : Vous avez reçu les derniers flashs infos par mail, je voulais vous informer que dès lundi matin 27 avril 2020, vous allez recevoir toutes les informations concernant les visites possibles « encadrées » suivant les consignes ministérielles reçues le mardi 21 avril en fin de journée. nous y avons « travaillé » mercredi et vendredi de cette semaine pour que ces visites puissent débuter milieu de semaine prochaine dans les meilleures conditions sanitaires possibles. Au niveau de la Résidence, au jour et heure où j’écris ce message (samedi 25 avril à 12h42), nous n’avons aucun cas de COVID19. Depuis le début de cette crise sanitaire qui risque de durer c’est évidemment l’angoisse de tout le monde. Nous avons eu des personnes hospitalisées qui ont déjà été testées et pour qui les résultats sont revenus (fort heureusement) négatifs mais nous savons tous que nous ne sommes pas à l’abri même si au quotidien les salariés de la Résidence appliquent tous les gestes barrières (je tiens à nouveau à les remercier de leur investissement). Pour argumenter mes propos, je souhaitais vous relayer quelques chiffres au niveau régional, à titre d’information, il y a 453 signalements de structures médico-sociales, 1933 résidents COVID, 1158 professionnels COVID et malheureusement 224 résidents décédés (chiffres du bulletin d’informations de l’ARS du jeudi 23 avril à 16h00). Prenez soin de vous, Pour la Résidence Laurent Feuillâtre

flash infos numéro 7 du mardi 14 avril 2020

Cela fait déjà un peu plus d’un mois que nos portes sont fermées aux visiteurs extérieurs, aux familles et aux proches des résidents. La plupart de la population est quant à elle confinée depuis le lundi 16 mars et hier soir a été annoncé un nouveau report du confinement jusqu’au 10 mai inclus. Nous savons tous que le 11 mai au matin, le virus (malheureusement) n’aura pas disparu par un coup de baguette magique, il sera (nous l’espérons tous) moins présent mais le déconfinement aura lieu sous certaines conditions et nous savons déjà qu’une attention particulière sera portée aux populations dites « fragiles ». Les mesures de déconfinement et les visites dans les EHPAD ne seront pas (à priori) possibles dès le 11 mai au matin, certains évoquent même des échéances lointaines (fin d’année).

Nous suivrons au plus près les évolutions de ce déconfinement par étapes et ose espérer que des solutions seront trouvées pour que les visites reprennent leur cours normal le plus rapidement possible (avec évidemment toutes les mesures de prévention et sécurité). Soyez certains que je vais relayer auprès de ma Fédération Nationale de Directeurs (FNADEPA) pour savoir comment mettre en place le retour des visites « normales » (et pas seulement dans le cadre exclusif d’un accompagnement fin de vie comme entendu hier soir dans les médias).

Les résidents sont confinés en chambre depuis maintenant un peu plus de 2 semaines et le lien social par le biais de vos envois de courriers, de mails, de photos et d’appels téléphoniques existe toujours. Nous recevons également toujours des dessins d’enfants, des mots de soutien qui sont un rayon de soleil dans ce climat qui demeure anxiogène pour nous tous. Les relations de vos proches avec l’ensemble du personnel sont évidemment primordiales et je peux vous assurer que le personnel de la Résidence que je tiens à remercier n’est pas avare de son temps pour que ces moments de contacts privilégiés soient renforcés. Les animations individuelles se poursuivent (remise de jeux…) et les lotos faits de secteur en secteur sont maintenus et fort appréciés des résidents.

Au niveau sanitaire, nous n’avons toujours pas de cas COVID19 à l’heure où j’écris ce flash infos (11h15 le mardi 14 avril) et j’ose espérer que ce « satané » virus ne rentre pas au sein de l’EHPAD. Vous entendez parler de tests pour tous les personnels et résidents au sein des EHPAD, sachez que pour l’instant, les tests sont réservés prioritairement pour les structures où il y a des cas suspects ou avérés. Pour information je vous transmets les chiffres publiés dans le bulletin information Covid-19 de l’ARS (Agence Régionale de Santé) à la date du dimanche 12 avril) : au sein des établissements médico-sociaux des Pays de la Loire, ce sont 647 signalements (dont 68% des signalements qui concernent des EHPAD), 1120 résidents Covid (possibles et confirmés), 568 professionnels Covid (possibles et confirmés) et 92 résidents décédés. Plus globalement, la situation sanitaire au niveau de la région suit la tendance nationale avec une « légère » amélioration qui confirmerait la situation de plateau épidémique annoncé.

Au niveau des nouveaux dispositifs mis en oeuvre pour nous « faciliter » le quotidien, Vendredi 10 avril, j’ai été contacté par une salariée de l’ARS qui sera notre référente, je tiens à la remercier pour l’échange constructif que nous avons eu. Elle sera présente pour répondre à toutes nos questions qui voient le jour au fur et à mesure. Cette nomination devenait nécessaire pour fluidifier le circuit des nombreux interlocuteurs, je ne manquerai donc pas comme elle me l’a suggéré de l’interpeller pour être le relais de nos questions légitimes.

Comme pour tous les flashs infos, je souhaite vous revoir (au plus vite),

prenez soin de vous,

Ce flash infos est aussi l’occasion de fêter un joyeux anniversaire à Ophélie (infirmière) qui prend une année de plus aujourd’hui !

Laurent Feuillâtre et les salariés de la Résidence

l

Flash info N°6 du lundi 6 avril 2020

Déjà une semaine de confinement en chambre des résidents. Je tenais à relativiser et vous rappeler que confinement ne veut pas dire emprisonnement et heureusement. Evidemment, les repas en commun et les animations collectives n’existent plus mais les portes de chambre ne sont pas fermées à clé et les résidents peuvent communiquer avec leur(s) voisins(es) de chambre en respectant les mesures de distanciation. Pour l’unité « Au Bon Accueil », le confinement en chambre est impossible, les repas sont toujours pris en commun pour les 12 résidents en essayant dans la mesure du possible de maintenir les mesures de distanciation. Comme évoqué dans le flash infos numéro 5, des animations de type loto ont été mises en place et se sont déroulées tous les jours dans des secteurs de chambres différents, ces animations permettent de communiquer avec le « voisinage » , il en sera de même cette semaine. Comme les enfants confinés aux domiciles de leurs parents, différentes fiches (mots fléchés, rébus…) nous sont envoyées régulièrement par Jean-René et sont remises à ceux et celles qui le souhaitent. Je tenais à vous signaler que nous avons des résidents très studieux qui ont à coeur de finir les exercices ! Des sorties individuelles sont aussi organisées soit par des soignants, soit par les animatrices pour faire un accompagnement à la marche dans les couloirs et/ou pour sortir de l’espace chambre, aller aussi jusqu’à la pergola pour prendre l’air et profiter du temps printanier. Nous continuons à recevoir des messages des familles qu’on distribue au plus vite suivant la disponibilité des animatrices et des soignants. les mails transmis les week-ends sont également consultés, imprimés et distribués les samedis et dimanches. Nous recevons toujours des dessins des enfants que nous continuons à afficher dans le couloir du rez-de-chaussée et qui resteront en place pour que les visiteurs (quand les visites seront de nouveau autorisées) puissent les découvrir. Anne-Marie bénévole de la bibliothèque qui passait habituellement une fois par mois nous a contactés et a préparé des livres pour les résidents lecteurs, livres déposés dans le SAS d’entrée et remis aux destinataires, merci à elle. Pour les produits d’hygiène qui étaient gérés encore par quelques familles, nous assurons le relais et les résidents ne sont pas dépourvus de produits.

Au niveau du quotidien des équipes, on continue à appliquer toutes les mesures barrières préconisées et les salariés portent des masques chirurgicaux (nous disposons de stocks permettant de changer de masque en cours de journée, la durée de validité d’un masque étant de 4 à 5 heures). A la date d’aujourd’hui (lundi 6 avril) et à l’heure où j’écris ce flash (15h00) nous n’avons pas de cas COVID19. A titre d’informations, je vous communique la situation sur les Pays de La Loire, à la date du 4 avril (16h00), le bilan était le suivant : 1283 cas COVID confirmés par diagnostic biologique (PCR), 649 hospitalisations en cours dont 175 patients en réanimation avec un âge moyen de 64 ans (dont 36 d’Ile de France et 16 du Grand Est), 417 retours à domiciles et 118 décès (âge moyen : 82 ans). Je tiens également à vous préciser les axes prioritaires définis par l’ARS Pays de la Loire : dans son bulletin d’information COVID-19, l’Agence Régionale de Santé Pays de la Loire rappelle que son activité est concentrée sur 5 priorités :

  • accompagner la structuration du 1er recours, c’est à dire recours à la médecine de ville pour les formes bégnines,
  • organiser la réponse hospitalièrepour les formes sévères et graves
  • prendre soin des personnes plus vulnérables dont les perrsonnes âgées
  • prévenir et expliquer les gestes barrière et l’intérêt du confinement
  • et gérer les situations d’urgence et être solidaires. Nous ne pouvons qu’approuver ces axes de travail et appliquer ceux qui nous concernent plus particulièrement c’est à dire prendre soin des personnes âgées, expliquer les gestes barrière et l’intérêt du confinement et être solidaires dans nos actions. Pour conclure, au nom de toute la Résidence, je vous dis à bientôt et prenez soin de vous.

Laurent Feuillâtre et les salariés de la résidence

Flash info N°5 du lundi 30 mars 2020

Comme précisé dans notre mail et dans le flash infos d’hier, le 1er jour de portage de repas en chambre décidé hier après-midi a bien eu lieu dès ce matin. il s’est déroulé également ce midi et les équipes se préparent pour ce soir. Pour information, une Société de Mésanger avec laquelle nous entretenons de (bonnes) relations commerciales nous a dépannés en nous prêtant dès fin de matinée une échelle pour la distribution des plateaux en chambre, je tiens à remercier Mr Bion. Les infirmières ont  également changé la tournée de distribution des médicaments qui se trouve « chamboulée ». L’équipe de lingerie-buanderie avait aussi été mise à contribution et changé son mode de fonctionnement puisque depuis environ 15 jours, elles assurent l’entretien quotidien des tenues du personnel pour avoir une tenue propre et désinfectée tous les jours, Nous remettons à la Sté prestataire qui assure habituellement ce lavage très peu de tenues. Je remercie vivement tous les salariés pour leur adaptabilité aux changements demandés dans l’urgence des consignes qui arrivent au jour le jour.

Dès cet après-midi, des soignantes ont profité de temps de référence pour quelques exercices de marche dans les couloirs en accompagnant individuellement les résidents. les animatrices font le tour des chambres et proposent aux résidents de la lecture, du tricot… Une animatrice a également accompagné à tour de rôle des résidents pour aller pratiquer du vélo virtuel au salon des tournesols (voir photo). Le gendre d’une résidente nous a transmis via internet différents jeux (charades, rébus etc…), jeux de mots remis cet après-midi aux résidents intéressés (merci Jean-René). Merci aux soignants et animatrices.

Nous savons tous que le temps du confinement risque d’être long pour les résidents, aussi Nolwenn psychologue de l’EHPAD nous a proposé de « caler » des rendez-vous téléphoniques pour s’entretenir avec les résidents qui en exprimeraient le désir et le besoin (je tiens à la remercier de cette initiative).

Pour finir, concernant toutes les décisions prises depuis le début de cette crise sanitaire, elles sont prises également de façon collégiale avec Marion Infirmière Coordonnatrice et Mr LEKIEFFRE Médecin Coordonnateur de l’EHPAD, je les remercie également de leur soutien, c’est essentiel de ne pas se sentir seul. 

Comme c’est un flash de remerciements, je tiens à remercier par anticipation Sylvie comptable pour qu’elle n’oublie pas de vous transmettre les factures !!! Blague à part, comme je le fais systématiquement je vous dis à très bientôt et prenez soin de vous

Laurent Feuillâtre et les salariés de la Résidence

Flash info N°4 du dimanche 29 mars 2020

Aujourd’hui vous avez été destinataire d’un mail d’information (ceux et celles qui ne l’auraient pas reçu, vous pouvez nous transmettre votre adresse mail en nous contactant soit par téléphone ou par envoi mail à l’adresse suivante mdr.teille@wanadoo.fr) pour vous préciser les mesures qui seront prises dès lundi 30 mars matin. (merci à Manuella secrétaire qui a assuré cet envoi).

Suite à l’allocution télévisée hier en fin d’après-midi du 1er ministre et du ministre de la santé, le sujet des EHPAD a été aussi abordé avec : confinement dans toutes les chambres des résidents avec portage des repas matin, midi et soir, suppression des animations collectives. Sans plus attendre les consignes qui devraient nous parvenir lundi 30 mars, nous anticipons cette recommandation et donc dès lundi matin plus aucun petit déjeuner ne sera servi en salle à manger. il en sera de même évidemment pour les repas du midi et du soir. Ce midi, j’ai informé les équipes présentes, prévenu les cuisines et noté la consigne au tableau du personnel pour le démarrage dès lundi matin. j’ai également prévenu tous les résidents ce midi dans les 2 lieux de restauration de cette nouvelle « contrainte » (je ne pense pas qu’on pourra l’appliquer pour les résidents de l’unité alzheimer « Au Bon Accueil, nous en discuterons lundi avec les équipes soignantes), j’ai profité de cette information pour rappeler une x ème fois les mesures barrière (lavage des mains, distance…)

Dès lundi, nous allons réfléchir aux nouvelles modalités d’animation que nous pourrons mettre en place pour que cet isolement soit le moins contraignant possible. Par exemple, proposer des sorties sur la pergola pour « prendre l’air », du vélo virtuel individuellement etc… Nous sommes aussi preneurs de vos idées, n’hésitez surtout pas à nous en faire part. Dans cette période si délicate, nous tenons (moi-même et l’ensemble des salariés) à vous REMERCIER des mots de soutien que vous nous transmettez, je remercie systématiquement les enfants qui nous envoient régulièrement des dessins, je tiens à remercier Gildas Directeur de l’école Saint-Pierre qui a transmis aux familles l’idée d’une parente d’élèves Christelle aide-soignante de l’EHPAD (Lucie aide-soignante d’une autre commune avait également eu cette même bonne idée). Des enfants de salariés nous transmettent également des dessins, cela nous va droit au coeur. Les mails avec vos mots pour vos proches, photos, textes leur sont évidemment remis et leur font énormément plaisir. Pour conclure ce petit flash infos, comme j’ai l’habitude de le mettre dans toutes les correspondances que j’envoie, je vous dis au plaisir de vous revoir (le plus vite possible) et surtout prenez soin de vous.

Pour la Résidence, Laurent Feuillâtre et les salariés

Flash info N°3

Bonjour à vous tous, comme convenu je vous donne des infos de la Résidence. Avant de parler de la Résidence, je voulais parler de l’actualité nationale et régionale. Depuis quelques jours les médias se font le relais d’informations alarmantes dans des EHPAD touchés par le virus, je tiens à assurer tous mes collègues de France et de Navarre de notre soutien dans ces moments de crise. Pour information, notre Région Pays de la Loire demeure une des moins touchée de France mais hier l’ARS annonçait qu’à priori 15 EHPAD des PDL avaient des cas confirmés. je ne veux surtout pas me montrer alarmiste et tiens à vous rappeler toutes les mesures prises depuis 15 jours maintenant pour éviter que le virus franchisse la porte d’entrée : visites suspendues aux visiteurs, prises de température du personnel, dédoublement des lieux de prise de repas, animation avec respect des distances, rappels réguliers des mesures barrières aux résidents (ce n’est pas toujours simple, ils ont l’habitude de saluer en serrant la pogne, d’utiliser de vrais mouchoirs pas les faux en papier qu’on leur propose !), et depuis lundi 23 mars port de masques chirurgicaux pour le personnel en contact lors des soins, toilettes, repas. Pour l’approvisionnement régulier en masques, nous devrions recevoir demain des consignes pour aller s’approvisionner par le biais du GHT (Groupement Hospitalier du Territoire). Au niveau des nouvelles du front, le personnel est toujours aussi mobilisé et présent et je tiens à nouveau à le remercier vivement. A l’heure et jour (12h29 le 26 mars) où j’écris ces quelques mots, nous n’avons aucun cas déclaré de coronavirus au sein de l’EHPAD, mais vous devinez aisément le climat anxiogène dans lequel nous évoluons. Les bonnes nouvelles du front : nous recevons régulièrement des dessins d’enfants (on les affiche dans le couloir), des mails de soutien (mis en salle de pause), nous transmettons également vos messages et courriers (privilégier la messagerie internet : mdr.teille@wanadoo.fr car la distribution du courrier va être de plus en plus perturbée). Je vous rappelle que Patricia (je profite pour lui souhaiter un bon anniversaire ! je ne vous donnerai pas son âge mais elle est du 26 mars) animatrice est à votre disposition pour ceux et celles qui ont l’application WhatsApp et qui souhaite avoir une communication vidéo avec vos proches, même sans cette application je vous rappelle que vous nous dérangez nullement si vous appelez pour prendre des nouvelles de vos proches (02 40 97 23 17). Soyez assurés de notre entier dévouement auprès de vos proches et par le biais de ce site je tiens évidemment à soutenir tous les soignants des hôpitaux, des structures médico-sociales, du domicile pour leur engagement auprès des malades et des plus fragiles. Nous sommes comme vous, nous avons hâte que cette situation dure le moins longtemps possible, mais comme rappelez quotidiennement « restez chez vous » et prenez soin de vous.

Laurent Feuillâtre et les salarié(e)s de la Résidence de la Sainte Famille. 

Flash info N°2

Je souhaitais vous signaler qu’à la date d’aujourd’hui le 23 mars, (heureusement) nous n’avons aucun cas déclaré de coronavirus. Pour renforcer encore plus les mesures pour éviter les transmissions, nous avons dès ce midi servi le repas dans 2 lieux distincts : la salle à manger habituelle (nous avons utilisé l’extension car les travaux étaient réalisés à 99/100) et 21 résidents ont pris leur repas dans la salle d’animation (les animatrices donnent le coup de main pour la distribution des repas) et ce pour respecter une distance entre chaque résidents (3 résidents maximum par table). Dans une prochaine étape, nous allons peut-être nous demander de confiner les résidents dans leur chambre, nous l’avions déjà fait lors d’un épisode récent de gastro entérite aigue mais ce confinement n’avait duré qu’une « seule » semaine. Ce confinement d’une durée « minime » avait été éprouvant pour certains résidents qui avaient hâte de retrouver une vie sociale, j’espère qu’une consigne de confinement arrivera évidemment le plus tard possible.  Suite à un courrier des fédérations d’ehpad au Ministre de la Santé, nous devrions recevoir des masques chirurgicaux toutes les semaines. Dimanche, j’ai envoyé un mail à l’ARS pour pouvoir en avoir par dérogation. Celle-ci a été acceptée et ce sont 300 masques qui nous ont été alloués. La pharmacie de Ligné m’a également remis 100 masques et une salariée a ramené 50 masques qu’un particulier lui a donnés, je tiens à les remercier. Les salariés sont toujours présents au côté des vôtres et je tiens à les remercier vivement de leur investissement. nous vivons bien sûr une situation anxiogène mais l’accompagnement de vos proches reste notre priorité. Comme précisé dans le premier « flash infos’, vous pouvez appeler la Résidence sans modération pour prendre des nouvelles de vos proches, des rendez-vous téléphoniques peuvent être pris pour les personnes qui ont l’application WhatsApp. Autre idée : n’hésitez pas à transmettre des mails, vous pouvez y joindre en pièces-jointes des dessins des petits-enfants, des photos etc… nous les remettrons à vos proches. Aujourd’hui, par exemple, j’ai imprimé un mail d’une famille qui donne des nouvelles. Une famille m’a déposé également des revues pour sa mère, l’accès aux visiteurs est toujours interdite mais mon bureau est de plain-pied et en ouvrant la fenêtre, je peux faire le coursier.  Nous avons aussi reçu aujourd’hui des dessins d’un petit Romain (3 ans) pour les résidents, je lui ai évidemment transmis tous nos remerciements au nom de la Résidence. Prenez soin de vous, bien cordialement

Au nom de toute l’équipe, Laurent Feuillâtre

Flash info N°1

Dans cette période de crise sanitaire, les établissements sont fermés aux visiteurs depuis le mercredi 11 mars suite à une consigne gouvernementale. les sorties à l’extérieur avaient été également supprimées, depuis il y a eu pour l’ensemble des français la mesure de confinement. Si vous souhaitez contacter votre proche, n’hésitez pas à appeler au 02 40 97 23 17 (numéro d’appel du standard). On peut également vous fixer des rendez-vous téléphoniques et si vous avez de votre côté sur votre smartphone l’application whatsApp, vous pourrez échanger en vidéo. aujourd’hui jeudi 19 mars, un petit-fils a pu communiquer avec son proche et une fille avec sa mère, les résidents étaient épatés par ces nouvelles techniques. Le personnel répond présent (y compris pour celles qui ont des enfants et qui ont dû trouver des solutions de garde dans un délai très très court), nous avons à coeur d’accompagner au mieux vos parents, en espérant que le virus ne passe pas la porte. la prise de température de tous les salariés avant la prise de poste est effective depuis dimanche 15 mars au matin mais nous savons tous qu’il existe des porteurs sans symptôme.